MIKUMA Bonsaï

 
. . .
. . .
. . .
 
 
a

 Entreprise familiale, Mikuma fut créée en 2007.
Ce fut l' aboutissement d'un long projet  débuté 8 ans auparavant. 
Durant ces 8 années nous avons travaillé à la constitution d' un stock  d'arbres en prélevant et en travaillant des Yamadoris ayant des caractéristiques rares. Ce qui nous a permis d'obtenir des bonsaïs déjà très âgés, plusieurs centaines d'années pour certains. Nous avons multiplié les accords et autorisations auprès des differents gestionnaires de forêts.
Eric Mousqué passioné de bonsaissdepuis son enfance,diplomé de l' école européenne de bonsais a fait ses armes chez le maitre de bonsai Salvatore Liporace en Italie durant plusieurs mois. Autodidacte, il s'est notamment specialisé dans le prelevement en retrouvant certaines techniques manuelles oubliées et  utilisées par les Japonais au début du siècle et en en créant d'autres.
Il s'est fait connaitre en faisant differentes demonstrations notamment en France et en Italie,  et  à travers le travail effectué sur ses arbres qui , pour certains, ont rejoint  les jardins de grands collectionneurs privés.
Il donne aujourd'hui des cours et dirige des stages aux élèves desirant apprendre l'art du bonsaï.

L' arbre est notre priorité c'est pourquoi, nous avons créé des structures, nous permettant d'avoir des taux de reprise proche des 100 pourcent. Nous avons cherché à professionaliser  le métier de préleveur en travaillant en collaboration avec les différents acteurs de la forêt française. Ce sont eux, qui, aujourd'hui nous indiquent certains sites de prélèvement.  
Depuis le début nous nous sommes imposés une charte de qualité :                                                                                                                - Ne pas prélever un arbre s'il n'a  que très peu de chance de survie;                                                                                                                  - Lui assurer les meilleurs soins post prélèvement (élaboration d'un programme de fertilisation, taux d' hydrométrie régulé, longue période de repos...) ;                                                                                                                                                                                                        - Vendre des yamadoris repris et dans un bon substrat.                                                                                                                                  C'est la raison pour laquelle nous pouvons, aujourd'hui,  proposer des Yamadoris d'une dizaine d'années en pot et plusieurs fois rempotés. 

La vocation de MIKUMA est  de promouvoir l' art du bonsai  en France, en proposant un large panel de formations et un large choix de materiel du debutant au plus confirmé.  C'est également, faciliter  les échanges du savoir entre les différents pays en créant notamment une école de bonsaïs internationale et en faisant venir en son sein différents grands maitres reconnus.

Passionés de culture japonaise et pratiquants d'art martiaux, nous travaillons dans le respect des traditions japonaises en écoutant l' arbre. Nous veillons à gommer ses defauts et à mettre en valeur  les qualités  d'une esthetique proche de l' apect naturel de l' arbre.
L' observation de la nature est tres importante , c'est pourqoui nous avons choisi ce lieu dans lequel  la nature est encore préservée et protégée et  qui reste une source inépuisable d'inspiration pour la creation de bonsais mais également pour la création de nos jardins.

La pépinière Mikuma, c'est aujourd'hui, une vaste ombrière d'exposition, une ombrière d'acclimation équipée d'un système de brumisation pour la reprise des arbres, une serre servant à les acclimater, les exposer l'hiver et les travailler.                                Nous travaillons actuellement à la réalisation de différents jardins japonais et  à la préparation de nouveaux projets.


Mentions légales

MIKUMA Bonsaï - Lieu dit Tarrouges - 31160 Arbas - Tél. : 06 72 63 84 43 - Email : contact@mikuma.fr

 

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).